Ichirin-sha : Un film prometteur

Cela faisait un peu longtemps que j’avais réagi sur une news, mais il faut avouer que celle-ci m’a vraiment agréablement surpris. On en avait déjà un avant-goût lors du TAF2010 où le producteur de la série Hiroaki Takeuchi (竹内宏彰) avait annoncé la production en tant que producteur de ce film Ichirin-sha, mais c’est maintenant avec une nouvelle bande annonce de 7 minutes que l’on peut vraiment découvrir ce que pourra être ce long métrage de 75 minutes.

Dans un univers proche à celui de la Terre, des missiles mécanoides possèdent leur propre volonté et menacent grandement la population humaine. Shaleen est le dernier ichirin-sha (monocycle), voyageant à travers le monde grâce à son appareil. Un jour alors qu’il tente d’échapper à ces missiles, il rencontre une jeune fille dans une ville complètement abandonnée. Cette fille qui s’est isolée elle-même dans cette ville semble attirer les missiles et l’accueille ainsi froidement, seulement Shaleen arrive doucement à la découvrir et commence alors un voyage entre ces deux personnages avec autant de périples que de questions à élucider.

Le projet est financé par l’Anime Innovation Tokyo (AIT), organisme qui a pour but de faire émerger des nouveaux talents en assistant au niveau de la création de l’œuvre jusqu’à la distribution, assez semblable au plus jeune projet de la JaniCA. On retrouve du studio ainsi Hiroaki qui était le producteur du court métrage Cencoroll, projet lui aussi financé par l’AIT et dirigé par Atsuya Uki (宇木) mais qui est aussi le producteur des OAV Animatrix, il a aussi travaillé dans deux films de Makoto Shinkai (新海誠); autant dire qu’il a pas mal d’expérience dans les projets qui sont plus ou moins réalisés en solo par une seule personne. Mais il convient ici surtout de parler de Ushio Tazawa (田澤潮), le directeur et le character designer de cette production signant ainsi ses débuts en tant que responsable de ce film dans sa globalité. Il aura notamment participé au « talent storming » du film Mind game de Masaaki Yuasa (湯浅政明), mais aura surtout occupé le post de character designer et de directeur de l’animation dans Beyond the Clouds, The Promised Place et aurait continué avec Byousoku 5 cm, qui sont peut-être les endroits où il a rencontré Hiroaki. Il a notamment réalisé un court-métrage en solo un peu plus tôt nommé Life no Color qui décrocha le prix Doga en 2002.

On reste donc en attente avec une bande annonce qui en jète tout de même pas mal dans nos yeux, proposant à la fois une animation de qualité ainsi qu’un univers qui semble on ne peut plus prometteur. Il semble ainsi fortement possible qu’on voit ici l’émergence d’un nouveau talent dans l’animation qui risque de nous proposer de belles surprises par la suite. Wait & see.

Sources : Le sujet traité par MATAL’article relié dans ANNTwitter @Manuloz

Note : Un autre visuel

4 réponses à “Ichirin-sha : Un film prometteur

  1. Ça donne grave envie, mais la bande annonce donne méchamment l’impression de raconter les trois quarts du film en balançant les meilleurs moments. J’espère me tromper mais les déceptions de projets intéressants comme Cencoroll ou Black Rock Shooter sont encre là…

  2. Oué j’ai aussi pensé que ça allait bien nous spoiler, mais j’imagine bien aussi que la b-a nous donne que l’introduction, la scène finale où ils s’enfuient semble bien ouverte. Après pour la déception, BRS c’était autre chose mais concernant Cencoroll j’ai surtout trouvé le format bien trop court contrairement à celui du film. Donc j’ai encore pas mal d’attentes pour ce projet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s