Petit focus sur Sawasawa

Le plus frustrant quand on découvre quelque chose d’intéressant sur une quelconque plateforme jap., c’est de se retrouver directement face à une barrière linguistique, ce qui arrive souvent quand nos amis anglophones n’ont rien publié de concret sur le sujet. C’est donc avec très peu d’informations que je vais publier ce billet, malgré mon intérêt que j’ai pour cet auteur.

キーボードちゃん de 爽々

Sawasawa (爽々) que l’on pourrait traduire par clarté est un illustrateur de 22 ans encore étudiant à l’université. Il réalise majoritairement des dessins en mélangeant à la fois un style Noir & Blanc maîtrisé avec des teintes colorées qui donnent un effet de contraste unique. Quelque chose que l’on peut aussi voir avec Kengo Yonekura (Robot volume 3) ou avec Suzuhito Yasuda (Robot volume 1). Il semble évoluer dans plusieurs univers, parfois dans un concept punk, parfois il réalise un dessin d’observation, il touche un peu à tout mais tout en gardant le même coup de crayon. Il propose plusieurs représentations où l’on le voit réaliser depuis le début et en continue un dessin, ce que je trouve d’ailleurs très intéressant. Sinon, on peut le suivre à partir de son blog, son twitter ou son compte pixiv qui possède à lui seul déjà beaucoup de ses travaux.

Je propose ici une petite galerie de certaines de ses œuvres, malgré le fait que la qualité est plutôt pitoyable avec la restriction des dimensions. Mais je ne voulais pas non plus réaliser une archive rar. J’espère en savoir plus sur cet auteur plus tard. Sur ce, je vous laisse à vos activités.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

6 réponses à “Petit focus sur Sawasawa

  1. « Le plus frustrant quand on découvre quelque chose d’intéressant sur une quelconque plateforme jap., c’est de se retrouver directement face à une barrière linguistique, ce qui arrive souvent quand nos amis anglophones n’ont rien publié de concret sur le sujet. »

    Tu ne peux pas savoir combien ta remarque est juste et déprimante. En plus, laisse-moi deviner, un dessinateur que tu as découvert sur pixiv avec une biographie aussi longue qu’une case de 100*100px et une biblio inexistante. C’est donner le fouet pour se faire battre.

    En tout cas, sur les exemples que tu donnes, il un trait assez fin qui n’est pas pour déplaire. Par contre, je trouve que sa manière de dessiner les yeux enlève de la délicatesse à ce qu’il aurait pu atteindre.
    Enfin, il faut trier – comme partout – parce que la Hatsune Miku…

  2. Avec Beck, on a l’impression qu’il s’inspire de beaucoup d’illustrateurs. Sur certaines de ses œuvres, j’ai eu l’impression de trouver un trait de Range Murata par exemple. Il ne serait pas étonnant qu’il recherche encore son propre coup de crayon.

  3. Je trouve le rapprochement avec Obata très juste bien qu’heureusement, Sawasawa me semble plus mûr par rapport à ce dernier mais, Murata… là, à part peut-être la manière de représenter ses personnages (je parle de la composition), je ne sais où vous êtes allés pêcher ça.

  4. Je suis de loin en train de parler de tous ses travaux pour la comparaisons avec Murata, mais certaines des images que l’on peut voir sur son compte Pixiv possèdent un petit rapprochement au niveau du design du visage. Enfin du moins c’est ce que je pense.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s