Collectif : Robot

C’est un peu pour fêter la sortie du 3ème tome de Robot en France que je me suis décidé à publier un billet sur ce collectif. Robot est un collectif d’illustrateurs regroupant plusieurs auteurs asiatiques sous le même projet initié par Range Murata (村田蓮爾) en 2004. Il y a beaucoup de chose à dire sur ces ouvrages, tout d’abord car ils regroupent un nombre assez important de styles différents, mais aussi car ils présentent à la fois des illustrateurs très connus mais aussi des artistes prometteurs. En effet, le nombre important d’illustrateurs différents permet de donner un ouvrage regroupant allégrement plusieurs genres, que ce soit au niveau visuel qu’au niveau conceptuel.

Il y a d’abord une diversité au niveau visuel et c’est cette diversité et ce mélange de style qui donnent une bonne partie de l’intérêt offert par Robot. Comme tout collectif, on obtient un mélange de style graphique qu’on ne peut retrouver nul part ailleurs et c’est d’ailleurs à travers ce genre d’ouvrage que l’on se rend compte qu’il y a vraiment énormément de possibilités différentes au niveau du travail d’illustrateur : Méthode de réalisation, couleurs employées, etc … Si la majorité des œuvres prennent la forme d’un manga, certaines œuvres s’approchent bien plus du comics que de celui-ci (comme pour Sedouka de Shin Nagasawa) renforçant encore plus le coté diversifié des productions.

Sans titre 1

Mais il y a aussi une liberté au niveau du type de l’œuvre, en effet les travaux réalisés se partagent entre deux simples (mais très belles) illustrations à un véritable manga grand format. Et si le plus souvent on obtient l’enchaînement dans l’ensemble des tomes d’une même histoire comme pour Pez de Hiroyuki Asada ( 浅田弘幸) ou pour Wasteland de Yoshitoshi Abe (安倍吉俊) (qui je le rappelle, est le créateur de Lain), d’autres auteurs préfèrent enchaîner des histoires sans rapports donnant ainsi des histoires courtes allant jusqu’à une 10ène de pages et qui semblent alors être plus des travaux volontairement originaux, peut-être l’occasion donnée à l’auteur de se donner plus de liberté.

Pez - Hiroyuki Asada

Liberté. Car oui, la diversité des œuvres ne s’arrêtent évidemment pas qu’à la partie graphique, l’une des choses génial dans ce bouquin est la liberté laissée aux auteurs quant au genre de leur production. On passe du Yaoi au kawaï, du fantastique gore à l’histoire douce et délicate. Cette diversité fait à la fois quelque chose de génial dans Robot et quelque chose qui est assez double tranchant, dans le sens où quelques œuvres vont forcément du coup ne pas être à votre goût. Mais je ne pense pas qu’il faut s’arrêter là dans un collectif, on n’achète pas un collectif uniquement pour lire une nouvelle de Yoshitoshi Abe par exemple, mais aussi pour découvrir d’autres styles qui nous sont méconnus. Robot nous laisse ici l’opportunité de nous ouvrir à d’autres styles inhabituels, des styles qui sont d’habitudes réservés à des séries qu’on n’aurait pas souhaité acheter. Et ça c’est aussi une qualité que l’on ne peut pas reprocher à ce collectif, la possibilité de rentre grâce à un tome à une 20ène d’univers différents.

Aussi, à savoir que plusieurs illustrateurs se soient décider à réaliser un même ouvrage en commun ça n’a rien d’habituel et c’est même plutôt surprenant de voir cet initiative. Bien autre chose qu’une opération marketing, on a plus l’impression que c’est une tentative entre les différents artistes de se faire découvrir entre eux. Tout simplement génial comme vision si c’est le cas et encore plus quand on sait la masse de travail qu’ils ont.

Si au Japon il y a actuellement 10 tomes de Robot, 3 tomes sont sortis chez Glénat (que je remercie d’ailleurs au passage, d’avoir voulu reprendre la série après l’abandon de Kami) au prix d’environ 23 euros chacun. Il est vrai  que malheureusement la qualité du papier s’est dégradée dans le passage d’un éditeur à l’autre, cependant l’édition est travaillée différemment pour chaque partie de l’ouvrage et la qualité finale semble tout de même au rendez vous. Peut être devrait-il comme on l’a proposé, augmentez le prix et proposer un beau papier glacé, mais personnellement je suis déjà assez content  de la qualité du livre. Il annonce qu’ils vont publier un tome tous les 6 mois, espérons que vue les délais larges qu’ils s’accordent, ils n’aient pas de retard. J’ai regroupé ici les différents auteurs présents dans les 3 tomes et le nom des différentes contributions dans chaque tome.

Auteurs Robot tome 1 Robot tome 2 Robot tome 3
Range Murata GroudPass Drive Couverture Trois cercles
Hanaharu Naruco Picnic

Hiroyuki Asada

Pez et les fraises chaudes

Pez 1.5

Pez & Dr. Thunder Land

Sho-u Tajima Des anges au planetarium « Velvet », version monochrome
Mami Itou Carogna Batchy Twins
Yoshitoshi Abe Wasteland Wasteland – Partie 2 Wasteland – Partie 3

Sabe

Et voici Suzume Robo ! Suzume Robo s’en charge ! Suzume Robo s’en charge ! – Partie 2
Yug Hemohemo Delicious adventures Hemo – Hemo
Okama Oputon Robe gothique en vinyle
Shigeki Maeshima Dragon Fly Dragon Fly – Partie 2 Dragon Fly – Partie 3
Miggy Le songe d’une cage vide L’étoile bleue Voice of garden
Yasuto Miura Jeu d’été morbide Fin novembre Accalmie au crépuscule
Shin Nagasawa Sedouka Sedouka – Partie 2 Sedouka – Partie 3
Suzuhito Yasuda Ebony & Ivory Ebony & Ivory – Partie 2
Ugetsu Hakua Guide des couleurs primaires
Haccan Eventyr Enventyr – Partie 2
Makoto Kobayashi Dragon’s heaven
Yu Kinutani Angels
Mie Nekoi Clash! La revanche du bellâtre kung fu vs pabo kung fu Quand le diable s’en mêle
Kei Sanbe Moonlight Miroir, mon beau miroir La voix dans le petit sanctuaire
Hirotaka Maeda Hana
Imperial Boy Le restaurant végétarien Lycée agricole municipal numéro 3
DowmanSayman La condition pour être sorcière
Kei Toume Écarlate
Kengo Yonekura Sensualité
Osamu Kobayashi The Babys X Osamu Kobayashi
Rco Wada Vendeur de rêve

On retrouve des auteurs plus ou moins connus dans le monde du manga et de la japanime, notamment et surtout Range Murata qui est le character designer de Last Exil, Blue Submarine N.6 et du récent Shangri-La. Il y a bien sûr Yoshitoshi Abe que j’ai cité plus haut, mais aussi Osamu Kobayashi (小林治), le directeur de la série Beck.

_________________________________________________

Il serait trop long de décrire les 3 tomes en large et en travers alors je vais m’attarder qu’un peu au 3ème tome dans ce billet. J’avoue que j’ai dès le début été un peu déçu par ce tome, je m’attendais à avoir plus de trois illustrations et la couverture de la part de Range Murata, mais plutôt à une suite de ce qu’il avait fait lors du 1er tome. Étant donné que Range Murata doit être peut être le seul personne dans le monde de l’animation à laquelle je suis de près les contributions, alors forcément la déception est là. J’espère uniquement que dans les prochains tomes, il ne se contente pas de nous servir que la couverture.

Pez de Hiroyuki Asada doit être la série de Robot que j’apprécie le plus, déjà le style de Hiroyuki est vraiment magique, en avançant le violet en couleur de fond il donne déjà une ambiance très posée et vraiment agréable. Il y a aussi Dragon Fly de Shigeki Maeshima (前嶋重機) qui est très bon, plutôt cadré seinen, le style s’accorde très bien au genre et donne un rendu assez impressionnant, à se demander si il n’a pas été déjà dans le staff d’une grande série. Wasteland de Yoshitoshi Abe est aussi pas mal comme on pourrait s’y attendre mais n’est pas pour autant incroyable, cadré aussi dans le seinen mais bien plus gore, le seul hic est la nette impression que l’histoire n’avance pas assez rapidement. Les quelques illustration de Imperial Boy sont quant à elles vraiment sympas.

Dragon Fly - Sigeki Maeshima

Coté pas terrible, on a Suzumo Robo qui ne vaut pas cher, de même pour Batchy Twins, qui n’apporte pas grand chose à part peut-être l’impression que les asiatiques qui dessinent en comics ont une fâcheuse tendance à ne rien dessiner de très sérieux, même si Sedouka sauve la mise derrière sans pour autant être génial (il faut aussi dire que je n’ai personnellement jamais accroché aux comics). Accalmie au crépuscule qui est la suite de la série commencée depuis le 1er tome est assez étrange. Le coup de crayon de Yasuto Miura est plutôt original et apporte quelque chose d’assez à part au niveau graphique comparé aux autres œuvres, personnellement je trouve le rendu pas terrible, surtout au niveau du charachter design de la fillette.

Accalmie au crépuscule - Yasuto Miura

Je vais m’arrêter là pour Robot, mais avant de terminer j’aimerais mettre en avant le blog archive-scan qui vient de fêter sa 1ère année d’existence et ainsi remercier l’auteur de tous les scans qu’il propose (à voir si vous êtes amateurs d’illustration/artbook !).

Edit : J’ai uplaudé des illustrations de shin Nagasawa en passant sur son site. A télécharger ici. Enjoy’ !

4 réponses à “Collectif : Robot

  1. C’est choquant de voir Yasuto Miura dessiner une histoire a l’apparence mignonne alors qu’on connait ce qu’il dessine dans Comic LO😡
    J’avais bouquiné le tome 1 de Robots que j’ai trouvé franchement excellent mais j’étais même pas au courant de la parution de 2 autres tomes, merci pour l’info :3

  2. Enfin revenu à des goûts un peu plus sérieux. (Pez>Yuki)

    Savoir que Yasuto Miura a publié dans Comic LO ne m’étonne pas du tout malgré la surprise. « Jeu d’été morbide » était franchement ambigu et pas du tout « mignon ».

    En tout cas, j’ai eu la même réaction envers les apports comics mais malheureusement, je place le Fragon Fly de Maeshima dans le même panier. Pas comics mais BD européenne, c’est beau (et encore, je n’aime pas du tout) mais c’est vide.

    Niveau liberté, quand on voit Suzume Robo, on est convaincu !

    Pour finir, Robot se clôt au 10. Il n’y aura pas de suite.

  3. Ha je ne m’y connais franchement pas en BD européennes alors je n’ai pas vu la différence.
    Niveau liberté, quand on voit Suzume Robo, on est convaincu ! > Oui effectivement, malheureusement d’ailleurs quand on regarde de ce point de vue.
    Pour finir, Robot se clôt au 10. Il n’y aura pas de suite. > En fait je n’étais pas sûr de cette info quand j’ai écris le billet, merci de me le confirmer.😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s