Basquash 09

Basquash

Thomas Romain : Je reposte quelques commentaires a propos des derniers épisodes. Il n’y a pas beaucoup de reactions ici, mais les infos que je poste ici sont traduites en anglais et suivent sur tous les autres sites qui parlent de Basquash. J’en profite d’ailleurs pour saluer les anglophones qui suivent la serie et qui la commentent sur animesuki, myanimelist, ann et bien d’autres. Je recois les commentaires positifs comme les parfois tres negatifs. C’est amusant de voir a quel point les perceptions et attentes peuvent etre differentes d’une personne a l’autre. On ne peut clairement vraiment pas plaire a tout le monde. Je suggererais juste de ne pas laisser tomber la serie car elle est tellement variee et riche de tons differents (surtout avec l’arrivee du nouveau real) que je suis certain que beaucoup y trouveront leur compte au final.

Source : Forum Catsuka

Personnellement j’ai peu d’espoir pour la suite de cette série, elle n’aura que pour résultat un sentiment de déception important. J’ai vu pas mal de série bien « soft », par exemple avec Grenadier où l’héroïne rechargait son gun avec ses seins, sur le moment ça m’avait fait rire, c’était un peu ecchi sur les bords mais c’était tout. Basquash c’est ecchi à en faire vomir, réplique à deux balles sur les poitrines à tous les niveaux, tout bon pour les gamins avant d’aller le soir sur RTL9 et on en rajoute, on en rajoute (sans oublier la fille qui jouie tous les deux épisodes…). Alors oui y’a du potentiel dans cette série, comme plein d’autre mais faut savoir que quand on fait tout pour qu’un point de l’anime soit repoussant, bah ça dégrade forcément l’ensemble. Je continue de regarder la série car elle représente quelque chose d’assez symbolique, une coproduction franco-japonaise ça se voit pas tous les jours mais elle ne restera sûrement pas dans mon coeur. Il faut des animes pour tout le monde, mais j’ai l’impression que Basquash n’est que le début d’un nouveau genre d’anime clairement destiné à avoir un fond bien lourd niveau sexe et faisant perdre une partie de ce qui me fait plaisir dans l’animation, c’est-à-dire une sorte de sérieux et peut-être de réflexion. On est loin des séries comme Evangelion ou Cowboy Bebop, une branche de la japanime évolue progressivement et peut-être pas dans le bon sens.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s